Lamya Essemlali, justicière des mers

Lamya Essemlali, justicière des mers

Née en 1979 à Gennevilliers, Lamya Essemlali a toujours été sensible à la cause animale. Considérée par ses proches comme la « Brigitte Bardot de service », elle va jusqu’au bout ses convictions au point de décrocher un Master en sciences de l’environnement.

Elle rencontre Paul Watson, militant écologiste fondateur de l’ONG Sea Shepherd, au cours d’une conférence à Paris en 2005. Séduite par sa philosophie, elle participe à sa première campagne en Antarctique quelques mois après et devient végétarienne. Elle fonde avec lui l’antenne française de Sea Shepherd en 2006 et en devient la Présidente en 2008.

Depuis, Lamya partage son quotidien entre opérations en pleine mer pour libérer les animaux marins de l’emprise des braconniers et interventions publiques afin de sensibiliser à la protection de l’océan. Aux yeux de cette jeune maman, ce combat est une lutte pour l’avenir de l’humanité car elle considère que sans les océans, les humains ne pourraient pas survivre.

Genres / Categories: Modules courts et web