L’empire des sens, de Boucher à Greuze

L’empire des sens, de Boucher à Greuze

Embarquez pour Cythère, l’île de l’Amour, sur les traces du peintre François Boucher, insolite et érotique, au gré de ses inventions les plus audacieuses.
A l’occasion du 250e anniversaire de la mort de François Boucher (1703 – 1770), le musée Cognacq-Jay explore le thème de l’Amour dans sa forme la plus licencieuse, au prisme des créations de Boucher et de ses contemporains – maître, rivaux ou élèves – tels que Watteau, Greuze et Fragonard. Ce dialogue révèle comment Boucher, le peintre de Louis XV, s’impose comme une figure centrale du développement de l’art érotique au XVIIIe siècle. Une centaine de peintures, dessins et estampes, qui traitent du désir autant qu’ils le suscitent, sont exceptionnellement réunis. Provenant de prestigieuses collections internationales publiques et privées, ces chefs-d’œuvre sont souvent présentés pour la première fois en France. Le parcours de l’exposition prend une nouvelle ampleur en se déployant exceptionnellement dans huit salles du musée.

 

Deux animations de tableaux réalisés par Découpages pour le Musée Cognacq-Jay.

Genres / Categories: Modules courts et web