Inde : les Malayalis, entre eau douce et eau salée

Inde : les Malayalis, entre eau douce et eau salée

Marc Thiercelin part sur la côte sud de l’Inde, à la rencontre des Malayalis, un peuple pour qui la frontière entre la terre et la mer n’existe pas. A l’ouest de leur territoire s’ouvre l’immensité de  l’océan Indien tandis qu’à l’est se déploient les backwaters. Cette mosaïque de lagunes et de lacs naturels s’étend du nord au sud du Kerala, protégée de l’océan par un cordon de dunes. Au fil des siècles, les Malayalis ont aménagé les backwaters grâce à un réseau de canaux et de digues afin de cultiver du riz et d’installer leurs habitations.

Ginoy vit au beau milieu de ce paysage mêlant eau douce et eau salée. Il a bâti lui-même sa maison sur un minuscule monticule de terre qui affleure à peine de l’eau. Afin d’habiter cet environnement si particulier, les Malayalis ont lié leur existence aux bateaux : ils permettent de pêcher, de transporter bétail et marchandises, mais aussi de montrer sa force et sa bravoure lors de courses. Ces bateaux ont forgé, au fil des siècles, l’identité de ce peuple ceint par les eaux.

Réalisé par Jean-Luc Guidoin

Genres / Categories: Peuples des mers